Comment se passe le premier rendez-vous chez le gynécologue ?

La première consultation chez le gynécologue est bien souvent vécue comme un gros stress… Quand y aller ? Va-t-on m’examiner ? Comment ça se passe ? Est-ce que je vais devoir me déshabiller ? De quoi va-t-on parler ? Tout un tas de questions que tu peux te poser, qui peuvent t’inquiéter et qui peuvent faire de ce rendez-vous une réelle épreuve à surmonter. Dans cet article, on te donne les infos dont tu as besoin pour vivre plus sereinement et mieux appréhender ce premier rendez-vous chez le gynécologue.

Première consultation gynécologique

1. A quel âge prendre rendez-vous pour la première fois chez le gynécologue ?

Il n’y a pas d’âge précis auquel faire ton premier rendez-vous chez un ou une gynécologue. Cela dépend de toi, de ta situation et de si tu en ressens le besoin. Autrement dit, certaines personnes vont s’y rendre pour la première fois autour de 12-13 ans, d’autres autour de 18 ans et certaines à 23 ans. Il n’y a vraiment aucune règle sur le sujet. La seule chose à savoir est qu’à partir de 25 ans il est recommandé de se rendre 1 fois par an chez un ou une gynécologue.

2. Pourquoi prendre son premier rendez-vous gynécologique ?

Concernant la raison qui te pousserait à aller consulter un gynécologue pour la première fois, encore une fois, il n’y a pas de règles particulières, mais différents sujets qui peuvent t’y pousser : cela peut être parce que tu as besoin de parler de ton intimité, parce que tu as des questions, pour tes premières règles, parce que tu as des règles douloureuses ou des troubles intimes, parce que tu souhaites un moyen de contraception, parce que tu veux faire un bilan de ta santé génitale …

Il peut y avoir certains cas d’urgence qui nécessitent un premier rendez-vous chez un ou une gynécologue :

- douleurs intenses dans le bas du ventre
- pertes colorées
- saignements inhabituels
- démangeaisons vaginales
- rapport sexuel non protégé
- retard de règles.

Si c’est une de ces raisons qui te poussent à prendre rendez-vous, n’hésite pas à le préciser lors de la prise de rendez-vous !

3. Comment se passe le premier rendez-vous chez le gynécologue ?

Première information, mais que sera importante pour beaucoup : il n’est pas obligatoire de te mettre nue lors du premier rendez-vous gynécologique !

Concrètement, comment se passe la première consultation ? Et bien elle est surtout basée sur le dialogue ! L’idée pour le professionnel est de savoir pourquoi tu viens. Il ou elle va te poser des questions pour mieux te connaître, pour connaître ton état de santé, tes règles, les éventuelles maladies présentes dans ta famille… Tu pourras parler de tout ce qui te tracasse, il n’y a pas de question ou de sujet bête. Ce sera le moment de parler de tes peurs et de tes doutes, c’est important.

Selon ta situation, la consultation peut aussi aborder le sujet de ton corps, de la sexualité, de la contraception ou même d’un problème éventuel de santé. Et puis pour finir la consultation il se peut que le professionnel de santé de rédige une ordonnance si besoin, ou un prochain rendez-vous 🙂 

4. Qu’est-ce que l’examen médical lors d’une consultation chez le gynécologue ?

La plupart du temps, lors de ta première consultation gynécologique, il n’y a pas d’examen médical.

Qu’est-ce que l’examen médical ?

C’est un ensemble de gestes qui permettent de s’assurer que tu es en bonne santé. Les gestes ne sont pas toujours les mêmes, cela dépend de ton âge, de la raison de ta visite, mais aussi de ta situation. Dans tous les cas, le professionnel de santé t’explique ce qu’il fait, pourquoi il le fait et ce que tu vas ressentir.

Pour t’en dire un peu plus sur l’examen médical, il en existe plusieurs types :

- L’examen des seins : l’objectif est de repérer une éventuelle boule ou grosseur. Il s’agit d’une palpation avec les deux mains de tes seins et aisselles, en position assise mais aussi couchée. Cet examen ne provoque aucune douleur ! Et sache aussi qu’à partir de 25 ans, il est recommandé de faire un examen des seins chaque année.

- L’examen gynécologique : généralement cet examen a lieu au début de ta vie sexuelle, mais encore une fois, ce n’est pas systématique ! C’est un examen de tes organes génitaux externes qui permet de vérifier que ces derniers soient en bonne santé. Comment se passe le toucher vaginal ? Avec un gant, et parfois un spéculum, le médecin introduit deux doigts dans ton vagin tout en palpant ton ventre. L’examen n’est pas censé faire mal et il permet de connaitre la taille et le positionnement de ton utérus, mais aussi de contrôler tes ovaires, ton col de l’utérus et ton périnée.

Il est possible que ton ou ta gynécologue te prescrive une prise de sang à faire, une échographie ou une analyse d’urine. Cela dépend vraiment de la raison de ta venue.

Avant un rendez-vous gynécologique, souvent trois craintes reviennent : “je ne suis pas épilée”, “je n’ai pas fait ma toilette intime” et “j’ai mes règles”…. PAS DE PANIQUE !

- Je ne suis pas épilée : ce n’est pas nécessaire de s’épiler ! C’est à toi de venir comme tu te sens le mieux.

- Je n’ai pas fait ma toilette intime :
Et bien sache qu’il n’est pas recommandé de faire une toilette intime avant un rendez-vous ! Prendre une douche le matin du rendez-vous suffit.

- J’ai mes règles :
Ce n’est pas un problème du tout ! Le professionnel de santé à l’habitude et s’adaptera à la situation.

Et si tu es dans l’un des trois cas et que cela te gêne vraiment, rappelle toi que tu n’es pas obligée d’accepter de faire un examen gynécologique ou de te mettre nue !

5. Comment choisir son gynécologue pour mon premier rendez-vous ?

Pour choisir ton ou ta gynécologue, tu as différentes options qui s’offrent à toi.

Tout d’abord, tu peux demander à un membre de ta famille, ta maman, ta soeur, ta tante ou toute autre personne qui aurait des conseils à te donner. Tu peux aussi demander à des amies qui auraient déjà consulté par exemple. Mais tu peux aussi demander à ton médecin traitant si tu ne te sens pas à l’aise d’en parler avec tes proches. Il saura te conseiller un spécialiste s’il en connaît un ou s’il a eu des retours éventuels de ses autres patients.

Cependant, il y a une chose que tu dois bien avoir en tête : tu peux changer de gynécologue à tout moment ! L’essentiel est de se sentir à l’aise et en confiance avec la personne. A toi de décider quel est le bon professionnel pour toi et ta santé. Et si tu dois changer 5 fois avant de trouver la bonne personne, ce n’est pas un problème du tout !

Un grand sujet revient souvent lorsque l’on parle de gynécologue : homme ou femme ? Là encore, à toi de décider. Certaines personnes auront tendance à être gênées face à un homme et vont donc davantage se tourner vers une spécialiste. Alors que d’autres n’auront aucun problème à choisir un gynécologue de genre masculin. Conclusion sur le sujet : à toi de décider avec qui tu te sens le plus à l’aise pour parler de ton intimité !

6. Est-ce que mes parents doivent donner leur accord pour que j’aille voir un gynécologue ?

Pour commencer, sache que tes parents n’ont pas d’accord à donner concernant ton premier rendez-vous gynécologique. Dans tous les cas, le professionnel de santé est tenu au secret professionnel et à la confidentialité concernant ta visite et ta santé. Et ce, même si tu es mineure. Autrement dit, tes parents ne sauront rien de ce qu’il s’est dit lors de la consultation gynécologique. Et même s’ils t’accompagnent au rendez-vous, il est probable que le professionnel leur demande de sortir de la pièce pour un éventuel examen ou autre.

Comme on vient de te le dire, tu n’es pas obligée de venir accompagnée de tes parents pour ta première consultation gynécologique. Mais si tu le souhaites, tu peux venir accompagnée de quelqu’un d’autre, une amie par exemple ou ta soeur.

19-Les_professionnels_de_santé_liés_à_l_intimité_Les professionnels de santé liés à l_intimité.png__PID:496584cf-73d4-4dcf-bfe5-a02c81f065a3

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ! 
Actualité autour des sujets de l’EARS, conseils, informations utiles et autres regroupés au sein d’une Newsletter !